loading

HISTOIRE

HISTOIRE

Le leadership de Marcegaglia est le fruit d’un parcours de croissance prolongé, cohérent et efficace. Marcegaglia est la première entreprise indépendante de transformation de l’acier dans le monde.

  • -

    1959 – 1963

    Création de l’entreprise La phase d’exploration

    1959 À Gazoldo degli Ippoliti (Mantoue, Italie du Nord), Steno Marcegaglia fonde une petite usine, Marcegaglia-Caraffini, spécialisée dans la production de volets roulants et de profils ouverts. L’entreprise est rapidement rachetée et rebaptisée Metallurgica Mantovana.

    1963 Création d’I.P.A.S. pour la production de produits étirés à partir d’aciers plats et tubulaires.

    1964 – 1982

    Forte croissance interne

    1970 L’usine de Gazoldo degli Ippoliti se développe rapidement et ajoute le relaminage à froid et la fabrication de tubes de précision au reste de ses activités.

    1982 Steno Marcegaglia crée Oto Mills (leader dans la production de tubes haute précision) aux côtés de trois partenaires commerciaux, puis établit une nou-velle usine haute technologie à Casalmaggiore (Crémone).

    1982 – 1988

    Une campagne de fusions et d’acquisitions accompagne la croissance organique de l’entreprise en Italie.

    1983 Rachat de Lombarda Tubi à Lomagna (Lecco), de Saom in Boltiere (Bergame) et de Trisider à Tezze sul Brenta (Vicence).

    1985 Marcegaglia rachète trois usines – Ravenne, For-limpopoli (Forlì) et Cervignano del Friuli (Udine) – du groupe Maraldi.

    1987 Rachat de Profilnastro à Dusino San Michele (Asti).

  • -

    1988 – 1999

    Expansion des activités sidérurgiques (aciers inoxydables et tôles fortes).Lancement de la diversification (rachat) et de l’internationalisation

    1989-1991 Lancement de la première ligne de production de tubes dans l’usine de Forlì. Mise en service de la première ligne d’élaboration et décapage des aciers inoxydables dans l’usine de Gazoldo degli Ippoliti. Rachat de l’usine de San Giorgio di Nogaro (Udine). Ouverture de nouveaux centres de distribution (aujourd’hui Marcegaglia UK), création de Marcegaglia Deutschland et acquisition de Bishop près de Philadelphie (E.U.)

    Années 90 Le groupe se diversifie en rachetant Albarella, Ponteggi Dalmine et CCT, et en pénétrant le secteur immobilier et financier.

    1999 – 2007

    Forte expansion des produits plats au carbone et des aciers inoxydables

    1999 L’usine de Ravenne fait l’objet d’un programme d’investissement massif (« Ravenna 2000 ») pour la transformation des coils.

    2000 Inauguration à Garuva (Brésil) d’une énorme usine spécialisée dans les tubes réfrigération et les composants d’appareils électroménagers. Développement de la production de tubes en acier inoxydable dans l’usine de Pittsburgh (Marcegaglia USA).

    2000-2005 Croissance des activités italiennes et du réseau commercial dans le monde.

    2000 – 2008

    Forte attention portée à l’approvisionnement stratégique en matières premières.

    2000 Accord de joint venture avec Brema (Groupe Arcelor) pour la fourniture annuelle de 500 000 tonnes de coils à chaud.

    2005-2009 Contrat d’approvisionnement avec Teeside (Corus Group) pour 850 000 tonnes/an de brames.

  • -

    2007 – 2013

    Poursuite du projet d’industrialisation en Italie et à l’étranger (cœur de métier)

    2007-2008 Consolidation des principaux sites de production italiens (Ravenne, Casalmaggiore, Gazoldo degli Ippoliti – 1,5 milliard d’euros investi en 6 ans). Inauguration de nouveaux sites en Pologne, Chine et Russie. Agrandissement de l’usine brésilienne.

    2010-2011 Ouverture du nouveau site de production de Marcegaglia Poland à Kluczbork, dédié à la production de tubes en acier au carbone. Inauguration de Marcegaglia China à Yanghzou, le plus gros investissement italien en Chine. Croissance des activités diversifiées (tourisme, avec le rachat du Forte Village et de Castelmonastero, et la production d’énergie à partir de sources renouvelables).

    2013 – 2014

    Activités diversifiées : lancement du programme de cessions

    2013-2014 Marcegaglia décide de se concentrer et consolider son cœur de métier et de céder progressivement ses activités diversifiées. 2013 Vente d’Oto Mills et de Forte Village.

    2015 – 2020

    Projet de réorganisation du groupe et nouvelles acquisitions

    Depuis 2018, Marcegaglia élargit son portefeuille d’investissements grâce aux activités de fusions-acquisitions. Marcegaglia Novero, Marcegaglia Palini e Bertoli, Marcegaglia Colombia et Marcegaglia Mexico sont créées. Marcegaglia UK acquiert une nouvelle usine à Oldbury.

  • 1959 - 1988
  • 1988 - 2008
  • 2008 - 2020

Le leadership de Marcegaglia est le fruit d’un parcours de croissance prolongé, cohérent et efficace. Marcegaglia est la première entreprise indépendante de transformation de l’acier dans le monde.

1959 – 1963
Création de l’entreprise La phase d’exploration

1959 À Gazoldo degli Ippoliti (Mantoue, Italie du Nord), Steno Marcegaglia fonde une petite usine, Marcegaglia-Caraffini, spécialisée dans la production de volets roulants et de profils ouverts. L’entreprise est rapidement rachetée et rebaptisée Metallurgica Mantovana.

1963 Création d’I.P.A.S. pour la production de produits étirés à partir d’aciers plats et tubulaires.

1964 – 1982
Forte croissance interne

1970 L’usine de Gazoldo degli Ippoliti se développe rapidement et ajoute le relaminage à froid et la fabrication de tubes de précision au reste de ses activités.

1982 Steno Marcegaglia crée Oto Mills (leader dans la production de tubes haute précision) aux côtés de trois partenaires commerciaux, puis établit une nou-velle usine haute technologie à Casalmaggiore (Crémone).

1982 – 1988
Une campagne de fusions et d’acquisitions accompagne la croissance organique de l’entreprise en Italie.

1983 Rachat de Lombarda Tubi à Lomagna (Lecco), de Saom in Boltiere (Bergame) et de Trisider à Tezze sul Brenta (Vicence).

1985 Marcegaglia rachète trois usines – Ravenne, For-limpopoli (Forlì) et Cervignano del Friuli (Udine) – du groupe Maraldi.

1987 Rachat de Profilnastro à Dusino San Michele (Asti).

1988 – 1999
Expansion des activités sidérurgiques (aciers inoxydables et tôles fortes).Lancement de la diversification (rachat) et de l’internationalisation

1989-1991 Lancement de la première ligne de production de tubes dans l’usine de Forlì. Mise en service de la première ligne d’élaboration et décapage des aciers inoxydables dans l’usine de Gazoldo degli Ippoliti. Rachat de l’usine de San Giorgio di Nogaro (Udine). Ouverture de nouveaux centres de distribution (aujourd’hui Marcegaglia UK), création de Marcegaglia Deutschland et acquisition de Bishop près de Philadelphie (E.U.)

Années 90 Le groupe se diversifie en rachetant Albarella, Ponteggi Dalmine et CCT, et en pénétrant le secteur immobilier et financier.

1999 – 2007
Forte expansion des produits plats au carbone et des aciers inoxydables

1999 L’usine de Ravenne fait l’objet d’un programme d’investissement massif (« Ravenna 2000 ») pour la transformation des coils.

2000 Inauguration à Garuva (Brésil) d’une énorme usine spécialisée dans les tubes réfrigération et les composants d’appareils électroménagers. Développement de la production de tubes en acier inoxydable dans l’usine de Pittsburgh (Marcegaglia USA).

2000-2005 Croissance des activités italiennes et du réseau commercial dans le monde.

2000 – 2008
Forte attention portée à l’approvisionnement stratégique en matières premières.

2000 Accord de joint venture avec Brema (Groupe Arcelor) pour la fourniture annuelle de 500 000 tonnes de coils à chaud.

2005-2009 Contrat d’approvisionnement avec Teeside (Corus Group) pour 850 000 tonnes/an de brames.

2007 – 2013
Poursuite du projet d’industrialisation en Italie et à l’étranger (cœur de métier)

2007-2008 Consolidation des principaux sites de production italiens (Ravenne, Casalmaggiore, Gazoldo degli Ippoliti – 1,5 milliard d’euros investi en 6 ans). Inauguration de nouveaux sites en Pologne, Chine et Russie. Agrandissement de l’usine brésilienne.

2010-2011 Ouverture du nouveau site de production de Marcegaglia Poland à Kluczbork, dédié à la production de tubes en acier au carbone. Inauguration de Marcegaglia China à Yanghzou, le plus gros investissement italien en Chine. Croissance des activités diversifiées (tourisme, avec le rachat du Forte Village et de Castelmonastero, et la production d’énergie à partir de sources renouvelables).

2013 – 2014
Activités diversifiées : lancement du programme de cessions

2013-2014 Marcegaglia décide de se concentrer et consolider son cœur de métier et de céder progressivement ses activités diversifiées. 2013 Vente d’Oto Mills et de Forte Village.

2015 – 2020
Projet de réorganisation du groupe et nouvelles acquisitions

Depuis 2018, Marcegaglia élargit son portefeuille d’investissements grâce aux activités de fusions-acquisitions. Marcegaglia Novero, Marcegaglia Palini e Bertoli, Marcegaglia Colombia et Marcegaglia Mexico sont créées. Marcegaglia UK acquiert une nouvelle usine à Oldbury.